dernière mise à jour : 14 janvier 2014

Le schéma corporel

Pour retourner à la publication ou à la page d'accueil, utilisez le bouton "précédent" de votre navigateur.

Exemple renseigné à l'aide de la famille d'un schéma corporel affiché au lit du résident pour mettre en évidence les localisations douloureuses.

Commentaires : le "bonhomme" permet de visualiser instantanément la ou les localisation(s) douloureuse(s) chez la personne âgée. Cette représentation schématique est utilisée dans notre service depuis le mois de décembre 1998 dès qu'une localisation douloureuse est diagnostiquée.

Avantages :

- il peut être vu par tous les intervenants, en particulier par les nouveaux soignants. La rotation des personnels est en effet incessante.

- il est rare qu'une localisation douloureuse ne demeure pas longtemps sensible à la manipulation, par exemple à la suite d'un traumatisme. Les médicaments antalgiques, même correctement administrés, n'ont qu'une action limitée sur la douleur liée à la mobilisation. Seule une manutention douce et compétente peut parvenir à diminuer la douleur.

- il permet de montrer clairement à tous les intervenants (soignants, famille, bénévoles, autres résidents) qu'il convient de prendre garde à la douleur de la personne âgée

Inconvénients :

- il peut être jugé comme désobligeant par la personne âgée car il renvoie une image discutable du corps et parce qu'il révèle des informations liées à la santé du résident.

 


Ecrivez à l'auteur : pour Bernard Pradines